Derniers matchs pour les internationaux

Plusieurs Parisiens étaient sur les parquets dimanche. Si les Experts se sont inclinés face au Danemark (27-23), trois autres de nos joueurs défendaient les couleurs de leur pays.

Sander termine sur une bonne note

Mal partie dans la Golden League, avec une défaite contre Mikkel Hansen et Henrik Mollgaard, la sélection de Sander Sagosen s’est depuis rattrapée. Samedi, elle s’est offert la tête des Français, avant de récidiver dimanche après-midi. Face à la Pologne, qui n’avait connu que la défaite dans ses deux premiers matchs, les Scandinaves ont déroulé et ont rapidement pris la mesure de leur adversaire (7’ : 5-0). Pourtant, la partie était encore loin d’être gagnée, et les Polonais sont parvenus à revenir en seconde période (40’ : 18-18). Finalement, Espen Lie Hansen (8 buts) et ses coéquipiers ont mieux terminé la rencontre et ont engrangé un deuxième succès de rang (32-27).

Flying into Monday like...!🙌🏻 32-27 over Polen!🇳🇴💪🏻 @espenliehansen #ubuntu 📸: Vidar Ruud/NTB Scanpix

A post shared by Norges Håndballforbund (@handballandslagene) on

Uwe prend sa revanche sur Rodrigo

Battu 24 heures plus tôt par Rodrigo Corrales et l’Espagne (24-26), le capitaine allemand, Uwe Gensheimer, a pris sa revanche sur son coéquipier parisien, dimanche, à Berlin. Bien plus appliquée dans les domaines défensifs et offensifs, la Mannschaft s’est imposée face à la Roja, avec la manière, comme en a témoigné le tableau d’affichage dès le repos (16-9). En seconde période, l’écart s’est un peu resserré, mais les Allemands ont gardé la main mise sur la partie. Grâce notamment à 8 réalisations de notre ailier gauche, les Champions d’Europe en titre l’ont finalement emporté avec quatre longueurs d’avance (28-24). Ils tenteront de défendre leur trophée, en janvier prochain, en Croatie.

(Crédits : PSG)