Les Parisiens pendant la trêve 


C’est la dernière coupure internationale avant la fin de la saison et un ultime virage difficile à négocier. Au programme pour nos Rouge et Bleu, matchs amicaux mais aussi et surtout, qualifications pour l’Euro 2020.

Euro 2020

Groupe 1 :
L’Allemagne d’Uwe Gensheimer, première de sa poule, dispute une double confrontation face à la Pologne. Avec 4 points d’avance, les Allemands pourraient déjà officialiser leur participation au prochain Euro en cas de victoire.

Les matchs :
Mercredi 10 avril à 18h00 : Pologne - Allemagne (à Gliwice)
Samedi 13 avril à 14h00 : Allemagne - Pologne (à  Halle)

Groupe 2 :
Les coéquipiers de Luka Stepancic sont aussi bien partis. Organisateurs du dernier Euro, les Croates (2 victoires/2 matchs) auront un derby des Balkans compliqué à remporter face à la Serbie.

Les matchs :
Jeudi 11 avril à 18h00 : Serbie - Croatie (à Belgrade)
Dimanche 14 avril à 20h30 : Croatie - Serbie (à Zadar)

Groupe 6 :
C’est un choc de leaders que se préparent à jouer les Bleus. Une double confrontation face au Portugal les attends. Une équipe qui a elle aussi remporté ces deux premiers matchs face à la Roumanie et la Lituanie. Un premier test pour Nikola Karabatic, Luc Abalo, Luka Karabatic et Nedim Remili appelés en l’Équipe de France.

Les matchs :
Jeudi 11 avril à 20h00 : Portugal - France (à Guimaraes)
Dimanche 14 avril à 17h30 : France - Portugal (à Strasbourg)

Groupe 8 :
Pour le Champion du Monde en titre, tous les voyants sont au vert. Premiers de leur poule avec 4 points, Mikkel Hansen et Henrik Toft Hansen affrontent cette semaine le Monténégro qui compte un seul point après son nul obtenu contre les Iles Féroé.

Les matchs :
Lundi 10 avril à 21h00 : Monténégro - Danemark (à Podgorica)
Samedi 13 avril à 20h15 : Danemark - Monténégro (à Copenhague)

Les matchs amicaux
Le Champion d’Europe en titre, l’Espagne, est d’ores et déjà qualifié pour la prochaine édition. C’est donc pour une double confrontation face à l’Autriche, un des 3 pays hôtes de l’Euro 2020, que Jordi Ribera a fait appel à 16 Hispanos. Des cadres ont été laissés au repos, comme Viran Morros, mais Rodrigo Corrales fait bien parti des appelés pour défendre les buts espagnols.
De leurs côtés, Suédois et Norvégiens, eux aussi co-organisateurs du prochain Euro, disputent deux chocs d’envergures. L’occasion pour Sander Sagosen et Kim Ekdahl Du Rietz de se retrouver face à face.

Les matchs :
Jeudi 11 avril à 18h20 : Norvège - Suède (à Arendal)
Jeudi 11 avril à 20h25 : Autriche - Espagne (à Dornbirn)
Samedi 13 avril à 15h30 : Suède - Norvège (à Partille)
Dimanche 14 avril à 18h00 : Espagne - Autriche (à Melilla)