Le Mondial 2019, c’est parti !

Ils sont 12 représentants du Paris Saint-Germain Handball a participé au Mondial 2019, qui se disputera en Allemagne et au Danemark du 10 au 27 janvier. Voici une représentation de leur phase de poules qui se teindra jusqu'au 17 janvier.

Groupe A
Dans le groupe A, nous retrouvons plusieurs de nos Rouge et Bleu. Parmi eux, les Français, Nedim Remili, Luc Abalo et Luka Karabatic, ainsi que le capitaine de l’Allemagne, Uwe Gensheimer. Celui-ci ouvre le bal de la compétition, à l’occasion d’une rencontre contre la Corée Unifiée, ce jeudi, à 18h15. Les trois sélections citées sont accompagnées par la Russie, la Serbie et le Brésil. Ce dernier est le premier adversaire des Bleus, Champions du monde en titre. La rencontre aura lieu vendredi, à 20h30. A noter que les Parisiens se feront face le mardi 15 janvier, à 20h30.

Groupe B
Dans la poule B, nous retrouvons également plusieurs joueurs du club de la capitale. Luka Stepancic et la Croatie, défieront l’Espagne de Rodrigo Corrales et Viran Morros, lors de la dernière journée, le jeudi 17 janvier, à 20h30. Avant cela, la Roja, sacrée Championne d’Europe il y a un an, débutera son Mondial vendredi face au Bahreïn. Un peu plus tôt dans la journée, les Croates défieront l’Islande. La Macédoine de Raul Gonzalez, débutera quant à elle face au Japon. Notre entraîneur rencontrera ses poulains le lundi 14 janvier (face à Luka) et mercredi 16 (contre Viran et Rodrigo).

Groupe C
Même pendant la trêve, nos joueurs ont du mal à se quitter. Si Henrik Toft Hansen et Mikkel Hansen évoluent ensemble en sélection, ils retrouveront rapidement la Norvège de Sander Sagosen, dans ce qui s’annonce comme le choc du groupe D. Ce duel scandinave se disputera le 17 janvier. A noter que nos Danois débuteront la compétition dès le premier jour, en affrontant le Chili, ce jeudi, à 20h15. Sander devra patienter jusqu’à vendredi pour défier la Tunisie. L’Autriche et l’Arabie Saoudite complètent le groupe.

Groupe D
Enfin, dans la dernière poule, on ne retrouve qu’un représentant parisien. Il s’agit du Suédois, Kim Ekdahl du Rietz. Les vices-champions d’Europe font office de favoris, dans un groupe composé de la Hongrie, du Qatar, de l’Argentine, de l’Angola et de l’Égypte. C’est d’ailleurs face aux Pharaons que les Jaune et Bleu vont entamer leur épopée. Ils rentreront en lice, vendredi soir, à 20h30.