Le Champion défait sur le fil

Le contexte :
Dimanche après-midi, le Paris Saint-Germain Handball disputait son premier match dans la peau de Champion de France 2018-2019. Couronné trois jours plus tôt du côté d’Aix (20-29), c’est un autre déplacement dans le Sud, qui l’attendait, à l’occasion de la 23ème journée de Lidl StarLigue. Il se rendait au Palais des sports J-F. Krakowski, pour y affronter une équipe de Saint-Raphaël, qui n’avait pas encore dit adieu au top 6.

Le résumé :
Les locaux démarrent très fort et obligent Raul Gonzalez à prendre un temps-mort dès le début de la rencontre (2’ : 3-0). Le discours du technicien espagnol fonctionne et après quelques minutes de rodage, Paris revient dans la rencontre grâce à l’efficacité d’Uwe Gensheimer, en position d’ailier droit (8’ : 5-5). Notre équipe a refait son retard et a plusieurs occasions de prendre les devants. Mais Adrien Dipanda, auteur d’un superbe sauvetage, Mihai Popescu ou encore la barre du portier raphaëlois, en décident autrement (14’ : 9-9). Le club de la capitale y parvient finalement (16’ : 9-10) et prend même deux unités d’avance lorsque Sander Sagosen marque sur contre-attaque (23’ : 12-14). Mais une longue disette offensive, dans les dernières minutes du premier acte, permet au SRVHB de revenir juste avant le repos (15-15).

La seconde période nous offre un joli mano à mano (37’ : 18-18). Dans ce contexte, ce sont les hommes de Joël Da Silva qui mènent au point (42’ : 22-20), sans pour autant parvenir à se détacher (45’ : 24-22). Mais la partie peut basculer d’un moment à l’autre et Thierry Omeyer empêche à plusieurs reprises Saint-Raphaël de prendre quatre longueurs d’avance (49': 26-23). A l’approche du money-time, le suspens est donc toujours entier (51’ : 27-25). Les Rouge et Bleu, désireux de garder leur invincibilité en championnat, montrent un meilleur visage dans ces derniers instants et recollent dans les deniers instants, après un but en puissance de Nedim (57’ : 30-29) et une roucoulette d’Uwe (58’ : 30-30). Malheureusement, Raphaël Caucheteux (14 buts) et ses partenaires font la différence dans les ultimes secondes et Paris s’incline sur le fil (33-31).

Le Parisien dans le match : Nedim Remili
Malgré la défaite, Nedim Remili a réalisé une très belle prestation. L’arrière droit parisien est parvenu à trouver le chemin des filets à sept reprises, ce qui lui a permis, une nouvelle fois, de s’emparer du statut de meilleur buteur parisien lors de cette rencontre. Depuis le début de la compétition, il pointe à 115 unités.

Dans le viseur :
Le Paris Saint-Germain Handball a donc concédé sa première défaite en Lidl StarLigue depuis le 21 décembre 2017 (à Montpellier, 33-30). Il n’y aura pas de match la semaine prochaine pour les Rouge et Bleu qui retrouveront les parquets, ainsi que leur public du Stade Pierre de Coubertin, le 22 mai, lors de la 24ème journée et la réception de Nîmes. Il s’agira de leur premier match à la maison depuis leur sacre en championnat.

(Crédits : J.Azouze/PSG)