PSG.FR

Site officiel du Paris Saint-Germain

Pour des raisons techniques, le site PSG.fr est temporairement indisponible. Retour à la normale dans quelques minutes. Merci de votre compréhension.

Fières d'être Parisiennes

Féminines | 25/03/17 15:00

A moins d'une semaine du quart de finale retour de l'UEFA Women's Champions League entre le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich, les joueuses de Patrice Lair évoquent l'identité parisienne et la rencontre à venir qui se disputera au Parc des Princes.

C'est justement au bord de la magnifique pelouse de l'enceinte mythique de la Porte de Saint-Cloud que les joueuses du Paris Saint-Germain s'arrêtent à notre micro. A quelques jours de disputer un quart de finale retour européen, les Rouge et Bleu se montrent d'abord toutes impatientes de fouler le jardin du Parc des Princes, un stade empreint d'émotion et d'histoire, comme l'évoque Marie Laure Delie : « Jouer au Parc m'apporte un grand sentiment de fierté. Je suis supportrice du Paris Saint-Germain depuis toute petite, je regardais les matches à la télévision, c'était mon rêve de jouer sur cette pelouse, et je le concrétise après beaucoup de travail, on est très heureuse de jouer au Parc pour le match retour contre le Bayern Munich. »

Même son de cloche du côté de Shirley Cruz, la capitaine du Paris Saint-Germain, qui n'envisage pas d'autre issue que la qualification face au Bayern mercredi prochain : « Le Parc est un endroit magique. La pelouse est magnifique, l'ambiance y est formidable... on va tout donner pour se qualifier devant notre public et faire honneur à ce stade mythique. »

Non qualifiée pour la Champions League, Natasa Andonova regardera elle le spectacle depuis les tribunes, mais se montre impatiente à l'idée de soutenir ses coéquipières : « Je n'attend qu'une chose, c'est d'être au match retour, de venir ici et voir mes coéquipières jouer. Je ne pourrai pas prendre part à la rencontre mais je les soutiendrai depuis les tribunes de ce stade magnifique ». Arrivée seulement cet hiver du côté de la capitale française, la Macédonienne s'est pourtant déjà imprégnée de cette culture parisienne, et souligne l'importance de porter les couleurs Rouge et Bleu : « Quand on joue pour un club, peu importe d'où on vient, on porte toutes le même maillot et nous ne faisons qu'un. »

Une philosophie partagée par les Françaises de l'effectif, et Laure Boulleau notamment, qui aime cette mixité de la vie parisienne, qui se retrouve aussi au club, au sein même du groupe de Patrice Lair : « Ca fait quelques années que je fais partie de la famille Paris Saint-Germain, et l'identité y est très forte. On essaye d'être unies, toutes Parisiennes, peu importe d'où nous venons dans le monde. »

Alors qu'Irene Paredes, espagnole, évoque l'idée de défendre les couleurs Rouge et Bleu sur le terrain « jusqu'à la mort », Laura Georges, elle, embraye sur sa fierté d'être Parisienne : « Nous sommes toutes Parisiennes parce que nous représentons le club, malgré nos cultures différentes, nous sommes fières de représenter Paris. »

Des émotions qui feront se lever le Parc des Princes ce mercredi soir pour la réception du Bayern Munich, tandis que les Parisiennes arboreront toutes fièrement, et avec la même envie de vaincre, les couleurs de la ville lumière.

>>>Vos places pour le match<<<