LA RENCONTRE : PARIS ENCHAINE
Après une victoire en Coupe de France face à Wasquehal (1-0) et une autre en Ligue 1 contre Bastia (2-0), c’est donc par un match de Coupe de la Ligue que les Rouge et Bleu poursuivaient leur début d’année. Au menu, un choc face à Lyon plein de promesses… Après une occasion de part et d’autre signées Lavezzi (7e) et Tolisso (10e), Paris va rapidement débloquer la situation. Dans la surface, Rabiot décale Lavezzi d'une subtile talonnade, mais Gorgelin détourne la frappe de l'Argentin. Après un cafouillage, le numéro 25 parisien parvient à glisser le ballon au fond des filets (1-0, 17e).

Lyon répond juste avant la pause. Suite à un corner repoussé par Rabiot, Darder est à la récupération à l'entrée de la surface. Il décale Tolisso sur sa droite, qui contrôle et place une demi-volée puissante sous la transversale (1-1, 42e). Il faut attendre la fin de match pour voir les hommes de Laurent Blanc enterrer les derniers espoirs lyonnais. Après un corner à l’actif des Gones, Paris file en contre et Di Maria laisse sur place ses adversaires. Arrivé à l'entrée de la surface, il décale Lucas qui ne tremble pas face à Gorgelin et fait trembler les filets (2-1, 73e). Le plus dur est fait.

LA STAT DU MATCH : 41e VICTOIRE POUR PARIS
41 succès en Coupe de la Ligue pour le Paris Saint-Germain, sur 60 matches disputés… un record ! Le club de la capitale, double tenant du titre, détient également le record du nombre de trophées dans la compétition (cinq, en 1995, 1998, 2008, 2014 et 2015).

UN HOMME DANS LE MATCH : ANGEL DI MARIA
Quelle entrée ! Entré sur la pelouse peu après l’heure de jeu, l’Argentin s’est encore une fois montré décisif. A la clé, un nouveau caviar à destination de Lucas, lui aussi entrée en jeu, et qui ne s’est pas fait prier pour offrir la qualification à ses coéquipiers. Tout le monde était concerné ce mercredi au Parc des Princes.