2003-2004 Après une saison en demi-teinte durant laquelle le PSG, avec une équipe pleine de promesse, n’a pu s’octroyer que la 9e place du championnat, l’heure du changement était venue, assortie d’un remaniement total de la direction du club.

L’espoir d’un renouveau est apporté cette année là par le duo Graille/Halilhodzic qui s’empare des commandes du Paris Saint-Germain avec pour mission de stabiliser le club, autant sportivement qu’économiquement.

 

Ainsi, le départ de Ronaldinho pour le FC Barcelone permet aux nouveaux dirigeants parisiens d’effectuer un recrutement ambitieux : Pedro Miguel Pauleta arrive de Bordeaux tandis que plus tard, Juan Pablo Sorin est prêté au club de la capitale.

 

L’équipe type est stable et Paris dispose cette année là d’un côté gauche argentin (Heinze-Sorin) qui marquera à jamais les esprits par sa soif de vaincre. A droite, Fabrice Fiorèse réalise une belle saison et, devant, Pedro Pauleta marquera cette année là 18 fois aux côtés de Danijel Ljuboja.

Si les supporters étaient en droit d’appréhender l’après Ronaldinho, la saison 2003/2004 fût la plus prolifique depuis près de 10 ans avec une Coupe de France remportée face à Châteauroux (1-0) et une deuxième place en Ligue 1 à trois points de l’Olympique Lyonnais.

L’ambition est désormais de confirmer sur cette belle lancée, mais les départs en fin de saison de Déhu puis de Fiorèse, et l’option d’achat non levée pour Juan Pablo Sorin laisse planer un doute sur la Porte de Saint Cloud… Rendez vous en 2004/2005