« Le Coach parisien est récompensé d’abord pour sa personnalité exemplaire en tant qu’entraîneur professionnel, très respectueux des valeurs du sport et de son métier, et aussi pour valoriser ses performances en championnat de France notamment ses victoires de référence face aux trois premiers du classement : Lyon et Bordeaux au Parc des Princes et Marseille au Stade Vélodrome. Félicitations Paul ! » a déclaré Pierre Repellini, Vice-Président Délégué de l’UNECATEF, qui aux côtés de Carlos Vinhas Pereira, Directeur Général de Fidelidade Mundial, étaient présents ce jour au Parc des Princes pour remettre « Le Coup du Coach » à Paul Le Guen.

L'Unecatef
L'Union nationale des entraîneurs et cadres techniques du football français ou UNECATEF est le syndicat des entraîneurs de football en France. Il fut créé en 1972 par Georges Boulogne. José Arribas en a été le premier président. Ce syndicat fut crée pour que les entraîneurs soient solidaires les uns envers les autres. La condition requise pour faire partie du syndicat était le statut d’entraîneur professionnel. Il fallait aussi protéger les entraîneurs des licenciements en obtenant des compensations financières. Dans cet optique, l’UNECATEF établit des règles protectionnistes : en effet, la France était le seul pays, avec la Suisse et l’Allemagne, où l’on délivrait des diplômes d’entraîneurs. En 1977, Guy Roux devint le président de l’UNECATEF. Il obtint le droit de faire siéger l’UNECATEF au conseil d’administration de la Ligue Nationale qui, jusque là, était ouvert uniquement aux présidents de clubs. Il est dirigé par Joël Muller depuis mars 2001.