« J’ai donc décidé de mettre un terme à ma carrière, même si le problème cardiaque décelé n’est pas une maladie. Mon coeur est épais, mais génétiquement je n'ai pas la maladie, dont j'ai oublié le mot exact, dont souffre ma maman. Je dois maintenant passer des examens complémentaires courant septembre » a expliqué depuis le Parc des Princes le recordman du nombre de sélections en équipe de France. « C’est avec tristesse que j’ai décidé d’arrêter. J’ai également pris cette décision afin de ne pas faire souffrir mes proches. Je ne voulais pas jouer avec ce doute permanent et donc ne pas être à 100% dans ma tête. Je crois que c’est la bonne décision » a poursuivi l’ancien barcelonais.

« Je vais venir au PSG, mais dans les tribunes, en tant que supporter. Et j’espère que l’équipe réalisera une bonne saison. Les dernières signatures de Ludovic Giuly et Claude Makelele vont d’ailleurs dans ce sens. Le projet du PSG m’a emballé, même si cela n’aura été que de courte durée. J’avais décidé de rejoindre Paris et de m’y inscrire dans la durée à l’image d’un Maldini » a-t-il poursuivi. Concernant son avenir, malgré une proposition de la FFF, Lilian Thuram n’a pas encore tranché. « On verra tout cela un peu plus tard. »

La visite médicale passée par le joueur avant de parapher son contrat avec le PSG en juin dernier avait révélé des anomalies cardiaques. La semaine dernière, Charles Villeneuve, avait alors déclaré : « C'est très probable que Lilian arrête sa carrière. Ses soeurs, ainsi que toute sa famille, poussent à ce qu'il arrête sa carrière. Je pense qu'il est inutile de courir des risques à trente-six ans, après une grande carrière. »