Au Stade Robert Bobin, à Bondoufle
 
Pour ce cinquième match de préparation, et devant plus de 5000 spectateurs, Paul Le Guen avait décidé d'aligner une formation résolument offensive avec un front composé de Frau, Diané, Rothen et Pauleta. Seule surprise, la titularisation de Didier Digard au poste d'arrière droit.
 
D'entrée de jeu, le PSG prend la partie à son compte et se crée logiquement la première occasion. Rothen lance Diané dans le dos de la défense grecque. A deux contre un, l'Ivoirien cherche à remettre dans l'axe pour Pauleta, esseulé, mais se voit contré par un défenseur (5e). Dans la foulée, Digard s'échappe côté droit et sert Pauleta au point de penalty. Au milieu de quatre défenseurs, le capitaine parisien parvient à se retourner pour le tir. Capté par le portier grec (9e).
 
Groupés dans leur moitié de terrain, les Grecs multiplient les fautes. Mulumbu (18e), Sakho (20e) et Rothen (36e) sont ainsi fauchés, ce qui oblige Monsieur Cailleux à sortir un carton jaune. Fait assez rare lors d'un match amical. Et Paris continue de se rapprocher du but adverse. Diané manque ainsi de peu le cadre de la tête, sur un centre de Rothen côté droit (22e). Timides, les Grecs procèdent par contres et Siston parvient à trouver son attaquant dans le dos de la défense parisienne. Le danger est écarté par Sakho, auteur d'un bon retour défensif (25e).
 
Luyindula débloque le score
 
Superbe occasion parisienne. Suite à une combinaison entre Armand et Frau sur le côté gauche, ce dernier trouve Pauleta dont le tir à bout portant vient heurter le portier adverse (31e). Le gardien grec multiplie les parades et va encore s'imposer sur cette tête de Pauleta (33e), puis sur ce tir en pleine lucarne de Diané (35e). Frau, Diané et Rothen n'hésitent pas à permuter sur le front de l'attaque et se créent des espaces. Frau bute ainsi sur le gardien grec après un tir puissant du gauche, juste avant la pause (44e).
 
Au retour des vestiaires, Mulumbu et Digard échangent leurs postes et le PSG reprend vite sa domination. A l'affût, Diané récupère une tête contrée de Traoré, mais échoue à bout portant (51e). Pauleta va alors tenter de lober le gardien à deux reprises, mais manque de peu le cadre (55e) avant de buter sur le dernier rempart grec (56e). Le danger vient de partout et Traoré de la tête oblige le gardien à un exploit pour éviter aux siens d'encaisser le premier but (69e).
 
Dans le dernier quart d'heure, le match perd en intensité et Paul Le Guen en profite pour faire tourner son effectif. Entré en jeu, Kalou décale ainsi Arnaud, qui centre pour la tête de Frau, repoussée en corner (77e). Finalement, le PSG va parvenir à ouvrir le score grâce à un coup de génie de Luyindula. Sur un bon centre de Digard, l'attaquant parisien fait trembler les filets d'une surprenante aile de pigeon (1-0, 87e). Le score en restera là et le PSG s'impose pour son 5e match de préparation, avant de défier les Egyptiens de Zamalek, mercredi, à Trouville.
 
Loïc Prigent
 
 
PSG : Landreau – Digard, Traoré, Sakho (Mabiala, 88e), Armand – Frau (Ngog, 81e), Mulumbu (Mendy, 73e), Clément, Rothen (Arnaud, 71e) – Diané (Luyindula, 57e), Pauleta (Kalou, 71e). Entr. : Paul Le Guen