Cristiane, comment le groupe aborde-t-il cette finale contre Lyon ?
« Je pense que ce sera un match difficile. Nous tentons de rester le plus calme possible. Cette semaine nous a servi à corriger certaines erreurs commises lors du dernier match, et de tenter de faire différemment. L'opportunité est là, à nous de montrer ces changements sur le terrain. »

Que faut-il retenir de la défaite au Parc OL la semaine dernière ?
« Je pense que cela pèse, nous connaissons nos qualités mais, malheureusement, nous savions que le championnat était déjà terminé pour nous. La motivation retombe un peu car notre adversaire était déjà champion. Mais maintenant, c'est différent, c'est la finale de la Coupe de France, et nous avons l'opportunité de nous rattraper, de faire mieux les choses. Je pense que nous pouvons mieux jouer en faisant les efforts sur le terrain. »

Il reste encore des échéances importantes, à commencer par ce soir...
« La saison fut longue pour tout le monde. Notre effectif a été réduit en fin de saison mais nous devons trouver les forces nécessaires pour ces deux matches importants. Nous devons faire les derniers efforts pour tenter de remporter finalement ce titre pour le club. »

Paris peut-il soulever un trophée cette saison ?
« Oui, nous croyons beaucoup en nos chances de victoire en finale. Ce ne sera pas facile car Lyon a un excellent effectif mais la vérité est sur le terrain, la détermination, la volonté, l'esprit d'équipe .. Cela vaut plus qu'un statut de favori. Et nous savons que nous pouvons compter sur ces qualités. C'est le dernier match, c'est la finale, il faut mettre en pratique ces vertus, en faire un peu plus pour remporter ce titre. »

Quelles sont les clés pour battre les Lyonnaises ?
« Il nous faut être conscientes de l'importance de disputer cette finale, de trouver les points faibles de notre adversaire. Cela sera à nous de trouver la clé du succès à partir du coup d'envoi. »