Février 1998, Paris - distancé en championnat mais toujours qualifié dans les deux coupes nationales - a désormais l'objectif de remporter un trophée en cette fin de saison, la dernière du président Michel Denisot.

Le défi est de taille en quart de finale de la Coupe de la Ligue face à Metz, surprenant leader du championnat. Privé des anciens lyonnais Franck Gava et Bruno Ngotty légèrement blessés, Ricardo titularise Edouard Cissé et Pierre Ducrocq, sa jeune garde au milieu de terrain.


Metz se créé la première occasion de but, mais Vincent Fernandez intervient face au futur attaquant parisien Bruno Rodriguez (9e). Paris domine et pousse, sur un centre de Marco Simone et une remise de Rai, Florian Maurice frappe en demi-volée mais Lionel Letizi s'interpose (16e). Laurent Fournier frappe au dessus du cadre (23e) puis le gardien lorrain - et futur parisien - bloque un coup-franc de Paul Le Guen (29e) : Paris a pris l'ascendant, malheureusement sans marquer le but libérateur.

A l'heure de jeu, la délivrance arrive : Maurice, qui vient de perdre un duel face à Letizi (58e) trouve enfin l'ouverture deux minutes plus tard. L'attaquant parisien obtient un coup-franc qu'il tire lui-même, sa frappe enveloppée ne laisse aucune chance à Letizi (1-0, 60e). Quatre minutes plus tard, Florian Maurice est expulsé pour un second avertissement (64e) et laisse ses coéquipiers à dix. La fin de match est à l'avantage des Lorrains, Fernandez détourne un tir de Boffin (68e), une tentative de Toth (75e) puis une tête de Kastendeuch (88e).


Paris se qualifie logiquement et Ricardo est soulagé : "On a gagné, on l'a mérité, c'est un match complet. Même à dix, on a su le gérer." Le club de la capitale remportera finalement les deux coupes nationales en cette année 1998, un doublé de coupes que les Parisiens ont réalisé à quatre reprises (1995, 1998, 2015 et 2016) et un cas unique dans l'histoire du football français.

PARIS SAINT-GERMAIN - FC METZ : 1-0 (0-0)
Lundi 16 février 1998, au Parc des Princes (19 282 spectateurs)
Coupe de la Ligue - Quart de finale
But : Florian Maurice (60e).
PARIS : Fernandez - Algérino, Roche, Le Guen, Domi - Fournier (Martel, 79e), Ducrocq, Raí, Cissé - Simone, Maurice. Entraîneur : Ricardo.
METZ : Letizi - Pierre, Gaillot, Kastendeuch, Serredszum (Mihahy 66e) - Boffin, Blanchard, Meyrieu - Jager (Rondelaere 84e), Rodriguez, Pires. Entraîneur : Muller