Laurent Blanc (Entraîneur du Paris Saint-Germain)
« Ce n’est pas la première fois que l’on souffre. Les équipes veulent faire un très bon résultat face à Paris. Ils jouent regroupés et agressifs. C’est bien que l’on gagne ces matches-là. Cela prouve que même avec des dispositifs comme ceux-là, on arrive à gagner. Cela peut aussi faire réfléchir nos adversaires. Le record d’invincibilité ? Je ne le connaissais pas. Ce que je retiens, c’est que j'ai vu mon équipe gagner ici, où c’est difficile. »

Serge Aurier (Défenseur du Paris Saint-Germain)
« C’était un match compliqué. On savait que ce serait très difficile. En première période, on s’est créé quelques occasions, et on en a également concédées. Nous avons réussi à ne pas encaisser de but, ce qui nous a permis de rester dans le match. Après la pause, on a posé le pied sur le ballon. Il n’y avait pas beaucoup d’espaces, mais on a su en créer au bon moment pour ouvrir le score. Ensuite, on a géré. »

Blaise Matuidi (Milieu de terrain du Paris Saint-Germain)
« Quand on joue des équipes à cinq derrière, c’est compliqué. On a rectifié certaines choses à la pause. Cela c'est mieux en deuxième période. On a mis notre jeu en place. Après, le talent a parlé… Cette année, on est bien, on bat des records, c’est le Paris Saint-Germain qui veut cela. On est dans un club qui a beaucoup d’ambition. C’est bien d’avoir des matches comme celui-là, dur. Cela nous prépare pour le jour J... »