Privé de nombreuses internationales, Farid Benstiti avait choisi de faire tourner avant la réception de l'Olympique Lyonnais. Titulaire à la pointe de l'attaque parisienne aujourd'hui, Delie a brillé, prenant sans cesse la défense bretonne à défaut. Elle ouvre le score rapidement dans cette partie, après un centre de Katoto, de la tête, quasiment à bout portant (1-0, 4e). Rapidement devant, les Rouge et Bleu continuent de presser et font le break quelques minutes plus tard lorsque Cristiane est lancée en profondeur pour tromper Thiery d'une frappe puissante à ras de terre (2-0, 10e).

Le show Delie se poursuit en fin de première période. Elle s'offre un doublé, d'abord d'une superbe frappe du droit (3-0, 37e), puis un triplé juste avant la pause, d'un plat du pied plein de sang froid (4-0, 44e). L'internationale française alourdit la marque un peu plus en deuxième période avec son quatrième but personnel, en devançant la gardienne de but adverse de la tête sur un centre rentrant de Cristiane (5-0, 55e). Lahmari se joint à la fête en inscrivant son but, seule face Thiery, d'une jolie frappe croisée du plat du pied droit (6-0, 70e).

Largement dominatrices, les Parisiennes s'envolent pour les 8es de finale de la Coupe de France et se mettent dans les meilleures dispositions pour recevoir Lyon, le vendredi 5 février prochain, pour le choc de la D1, à Charléty.

PARIS SAINT-GERMAIN - FC LORIENT : 6-0 (4-0)
Coupe de France - 16es de finale
Stade Charléty
Buts : Delie (4e, 37e, 44e, 55e), Cristiane (10e) et Lahmari (70e).
PARIS SAINT-GERMAIN : Berger - Karchouni, Ebere (Morroni, 57e), Georges (c), Delannoy (Cissoko, 73e), Lahmari, Katoto (Sarr, 57e), Erika, Delie, Cristiane, Geyoro. Entraîneur : Farid Benstiti.
FC LORIENT : Thiery - Guinehut, Clerc, Le Moine, Le Diodie, Le Port (Le Jean, 86e), Ezano (Vidal, 79e), Sevin, Macé, Le Coz (c), Salaun (Le Gal, 79e). Entraîneur : Alain Le Dour.