En 2015, Thiago Silva a fait honneur à son surnom. Pendant 12 mois (et cela se poursuit encore aujourd’hui) « O Monstro »  a enchainé les performances de très haut niveau avec une régularité tout simplement exceptionnelle. Tout au long des 4634 minutes qu’il a disputées sous le maillot parisien lors de l’année passée – soit 727 de plus que n’importe lequel de ses coéquipiers sur la période – Thiago Silva n’a que très rarement été pris à défaut.

La preuve en chiffres : Le capitaine parisien affiche - avec 79.8% - le meilleur ratio de duels gagnés en championnat en 2015 parmi  les joueurs des 5 grands championnats européens à plus de 50 duels disputés. Une statistique qui vient saluer le talent du brésilien en un contre un. Mais la palette du numéro 2 parisien ne se limite pas qu’à cette seule qualité.

Ses adversaires ne cessent de le répéter, ils sont impressionnés par la lecture du jeu du défenseur. Un sens de l’anticipation qui se traduit aussi en chiffres. Avec 175 interceptions en 2015, il est le joueur parisien le plus performant dans ce domaine et c’est aussi lui qui a récupéré le plus de ballons (335), toutes compétitions confondues en 2015.

Le tableau ne serait pas complet sans parler des qualités techniques du patron de la défense parisienne. Doté d’une aisance balle aux pieds supérieure à la moyenne, Thiago Silva a effectué presque deux fois plus de dégagements défensifs (285) que tout autre joueur parisien (145 – David Luiz) toutes compétitions confondues en 2015.

Aujourd’hui, le Brésilien est le seul joueur de l’effectif de Laurent Blanc à avoir pris part aux 20 premiers matches de championnat cette saison en Ligue 1… Toujours avec le même niveau de performance !