Zlatan, tu as reçu ce vendredi le trophée UNFP récompensant le meilleur joueur du mois de novembre de Ligue 1. Qu’as-tu ressenti ?
« Je l’avais déjà gagné (en septembre 2012, janvier, février et mars 2014). Cela prouve que vous accomplissez du bon travail. Mais, au-delà de gagner ce trophée, le plus important est que j’ai le sentiment de bien faire, et que l’équipe est sur la bonne voie. Quand cela fonctionne sur le plan collectif, c’est également le cas sur le plan individuel. L’équipe réalise des choses fantastiques actuellement. Je suis heureux d’en faire partie. Pour chaque joueur, ces trophées sont un bonus. Bien sûr, les trophées collectifs sont les plus importants. Mais avoir une salle remplie de trophées à la fin de sa carrière, ce n’est pas mal ! »

Comment juges-tu la première partie de saison réalisée par l’équipe ?
« Je pense que nous avons réalisé des choses fantastiques, mais les choses sérieuses commencent maintenant. Il faudra être plus que magiques. J’espère que l’on va continuer dans le même état d’esprit. Je suis sûr que ce sera le cas. L’équipe grandit, possède de plus en plus de qualités. On se connaît de mieux en mieux. »

As-tu déjà évolué dans une équipe aussi dominante ?
«  Toutes les équipes dans lesquelles j’ai évoluées étaient dominantes, car j’en faisais partie (sourire) ! En tout cas, nous avons réussi à construire une équipe très forte en très peu de temps. J’ai évolué à Barcelone dans une équipe qui était, selon moi, la meilleure de l’histoire. Mais il est sûr que notre équipe est très forte et dominante. »

Finir la saison invaincue est-il un de vos objectifs ?
« Absolument. Tous les records que l’on peut établir sont des objectifs, car nous rendons l’impossible possible. »

La Champions a-t-elle désormais davantage d’importance pour l’équipe ?
« Tous les trophées sont une priorité. Il ne faut pas se concentrer sur une cible, mais avoir plusieurs objectifs. C’est cela qui permet à l’équipe de rester concentrée. On ne peut pas attendre février et le retour de la Champions League pour être concentré. Il faut être sérieux au quotidien, travailler tous les jours pour progresser et être prêt. On veut tout gagner. Cette saison peut être très excitante. Nous avons réalisé une saison historique en 2014-2015. Personne n’avait réalisé cela. Quand je suis arrivé à Paris, j’ai dit que je voulais écrire l’histoire. Aujourd’hui, je peux dire que je l’ai fait… mais ce n’est pas encore fini ! »