Cependant, nous nous étonnons de l’absence de sanction prise par le club à l’égard de leur joueur dont le geste prémédité et d’une rare violence est inexcusable et mérite une sanction exemplaire de la part de la Commission de discipline de la Ligue de football.

Le Paris Saint-Germain se réserve le droit de prendre toute action qu’il jugera nécessaire en fonction des mesures qui seront prises.