NANTES
« C’est une compétition différente, en milieu de semaine, avant un match important en championnat (face à Monaco au Stade Louis II, ce dimanche 9 février à 21h). Nous sommes pour l’instant uniquement concentrés sur cette demi-finale de Coupe de la Ligue. On aborde ce match comme tous les autres, c’est-à-dire avec l’intention de le gagner. Nous avons beaucoup de respect pour cette équipe de Nantes. On les connait bien car on les a affrontés deux fois (en Ligue 1, victoires 2-1 au Stade de la Beaujoire et 5-0 au Parc des Princes). Quand vous perdez 5-0, vous vous en rappelez. Nous allons chercher à gagner, si possible avec la manière. Mais en coupe, le plus important est de passer. Cela l’est d’autant plus qu’il y a une finale au Stade de France à la clé. »

ROTATION DE L’EFFECTIF
« On attend de voir sur qui on peut compter. Le groupe est presque au complet, hormis deux ou trois absences. Nous allons voir comment les joueurs ont récupéré, et également tenir compte du match de dimanche. Il y a une réflexion à avoir. »

EDINSON CAVANI
« Il est forfait pour mardi, c’est une évidence. Il souffre d’un problème musculaire en haut de la cuisse. On va voir comment va évoluer la blessure, mais il sera trop juste pour Nantes et Monaco. Quand vous vous blessez, il faut prendre le côté positif des choses. Edinson va se reposer physiquement et psychologiquement. Il a beaucoup donné depuis le début de la saison. C’est malheureux pour lui et pour nous, mais il faut faire avec. Je pense que les joueurs qui le remplaceront auront à cœur d’être aussi efficaces que lui. »

MONACO
« C’est un match important, tout comme l’est celui face à Valenciennes (vendredi 14 février à 20h30 au Parc des Princes). Avant ce genre de match, il vaut mieux compter cinq points d’avance que de retard. C’est une rencontre importante car lors des confrontations directes, nous avons perdu des points face à Monaco (1-1) et Lille (2-2). Il faut prendre des points lors de ces matches. »

YOHAN CABAYE
« Il est apte à jouer. Physiquement, il se sent bien. Il est bien installé et heureux à Paris. Il s’est fondu dans le groupe d’une manière toute naturelle. »

JAVIER PASTORE
« Je pense qu’il y a beaucoup d’amélioration dans son jeu. Il fait également preuve d’un meilleur état d’esprit. Je pense qu’il est beaucoup mieux depuis un mois. Il a beaucoup travaillé depuis le stage à Doha. Il peut toujours faire mieux mais, dans l’esprit, il est là. »

ALEX DEVANT MARQUINHOS
« La réponse est dans mes compositions d’équipe. Pour l’instant oui, c’est mon opinion. Alex est efficace. Quand on voit sa carte de visite… Il a joué dans les plus grands clubs. »